Catherine Manat, créatrice d’abat-jour sur mesure, made in Vichy

Ce qui vous passionne dans la vie ?
L’amour envers les miens, des projets.

La liste de vos petits bonheurs ?
Découvrir avec mon mari un lieu magnifique, prendre un café en ville avec une amie, déjeuner à l’Empire Café, écouter Bach et Vivaldi, marcher sur une plage déserte en Bretagne l’hiver, visiter des monuments, des musées, voir de belles choses, rencontrer des gens passionnants.

Le luxe absolu ?
Avoir du temps devant soi.

L’endroit, le lieu où vous vous sentez le mieux ?
Boire un latte macchiato au bord du Grand Canal, face à la Salute.

Ce qui vous inspire dans la vie ?
Les oeuvres d’art, la décoration, la beauté et la précision du geste de l’artiste, l’équilibre d’une forme.

Votre devise :
« Allons doucement, nous sommes pressés ».

Pour vous, La Maison d’Edouard, c’est… :
La lourde et magnifique porte que l’on pousse pour entrer dans une atmosphère extraordinaire d’une grande rareté. C’est la sublime alliance de l’élégance, de l’originalité, de l’harmonie des couleurs et des décors. Il ne manque plus que Coco Chanel et Evelyne assises dans le canapé du fond…

retourner à l'accueil

Laisser un commentaire



En 1978, 2 femmes passionnées, une mère et sa fille, Geneviève et Evelyne, implantent à Vichy, au cœur de l'Auvergne, un magasin pas « comme les autres » sous l’enseigne « Les Enfants d’Edouard ». L'endroit, classé est hors du temps : situé dans un parc, à 2 pas de l’Opéra, en face d’un kiosque à musique, sous une Galerie couverte, qui, depuis les années 1900, abrite les curistes. Ceux qui, de source en source, vont boire les fameuses eaux de Vichy.

Le magasin est une succession de petits salons boisés. Il ressemble plus à un appartement qu’à une boutique. Des divans permettent d’attendre confortablement. Le lieu est tellement « magique » que le réalisateur Christian Duguay l’a adopté en 2008 pour tourner « Coco Chanel ». Des artistes choisissent d’y exposer ponctuellement leur travail. Les vitrines sont un prétexte à créer du rêve, de l’émotion. On vient de loin pour les voir… Elles deviennent le but d’une escapade dominicale car le magasin est ouvert tous les jours, dimanches et jours fériés … Pas de grandes marques : juste une sélection de petites marques peu connues ou méconnues, « dégotées » un peu partout dans le monde. Etrangement réunies, elles permettent de revisiter la mode et de nourrir un style. Les prix démarrent à 1 euro… et peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros. Une sélection de produits « coups de cœur » surprenante. Une « caverne d’Ali Baba » où les styles et les genres se mélangent : le « classique audacieux », le « romantique décalé », le « shabby chic », le « Funky déjanté », le « désinvolte élégant », le « faussement sage » et « la bombe sexuelle » (dixit une cliente avertie !) Un endroit où l’on a envie de traîner, de prendre son temps. Le temps de vivre lentement, de déguster un café ou une coupe de champagne. Acheter devient une fête, un plaisir partagé. Pour celles qui souhaitent des conseils, Evelyne fait partager son écoute et son expérience (16 ans chez Hermès : connaissez-vous son sac « Evelyne » ?) L’intimité du petit salon de mariage permet d’essayer et de choisir tranquillement.

Depuis 40 ans, vous nous êtes fidèles. Sans forcément acheter, vous aimez nous rendre visite en prenant le temps de flâner, de rêver dans cette ambiance « hors du temps » … Vous nous dites souvent que vous vous sentez bien dans ce lieu… Quelquefois, des rencontres avec d’autres clients donnent lieu à des échanges passionnants sur des sujets variés… De là est née l’idée d’une table d’hôtes, dans un coin du magasin, pour favoriser ces moments magiques. Autour de cette table, venez participer à un débat, une animation, un atelier.